Information...

La commune de Calvi applique la taxe de séjour dite au forfait : elle est calculée par unité d’accueil en fonction de la déclaration annuelle de capacité faite par le logeur auprès de la commune (formulaire disponible à la mairie, à l’Office de Tourisme ou dans la rubrique "documents" du site). Le produit de cette taxe est intégralement affecté aux dépenses destinées à améliorer la fréquentation touristique puisqu'entièrement reversée à l’Office Municipal de Tourisme.

 

La taxe de séjour est obligatoire. Tous les hébergeurs professionnels ou non sont concernés et doivent percevoir cette taxe. Les hébergeurs non recensés sont d’ailleurs invités à se faire connaître auprès des services de la mairie ou de l’Office de Tourisme.

Elle est demandée à toute personne non domiciliée sur le territoire de la commune et résidant dans un hôtel de tourisme, une résidence de tourisme, un meublé de tourisme, un village de vacances, une chambre d’hôte, un terrain de camping et de caravanage ou tout autre terrain d’hébergement de plein air.

La taxe de séjour forfaitaire est versée par le logeur et non par les clients directement bien que payée par ce dernier : elle doit être intégrée dans le tarif de l'hébergement et ne doit pas apparaître sur la facture du client.

 

A la taxe de séjour s'ajoute une taxe additionnelle de 10% que la ville recouvre et reverse au Conseil Général de Haute Corse. Cette taxe est affectée à la structuration des espaces touristiques départementaux.